Génie Chimique-Procédés

Objectifs et débouches de la formation

Objectif général

Former des ingénieurs chimistes de haut niveau principalement pour l'industrie chimique dans le secteur de la Recherche et Développement, possédant un solide « savoir et savoir-faire », un ensemble de compétences scientifiques et technologiques dans les domaines des matériaux émergents, de la santé, de l'environnement, du développement durable et de l'énergie , mais aussi rapidement opérationnels pour répondre aux besoins de l'industrie et d'un monde en mutation constante en développant un sens aigu de l'innovation et de leadership.

Objectifs spécifiques

A la fin de la formation l'ingénieur en Génie Chimique doit être capable de :

- Décrire un plan d'appareil et un schéma de principe ; 

- Identifier les techniques d'analyse et de production en industrie ; 

- Reproduire des modèles de systèmes ;

- Combiner des éléments techniques à la réalisation de dessins précis dans les Bureaux d'études ; 

- Organiser le bon fonctionnement d'une unité de production ; 

- Planifier les tâches garantissant la sécurité et la qualité des procédés mis en œuvre ; 

- Développer la démarche assurance qualité/contrôle qualité.

Profil d’entrée

Sont admis à s'inscrire en première année ( Semestre 1 ) de cycle d'Ingénieur - Grade Master en Génie Chimique de l'EPAC, les titulaires du BAC C, D, E, F et EHA, ou tout diplôme jugé équivalent puis en quatrième année ( Semestre 7 ), les titulaires d'une licence Science pour l'Ingénieur ou tout autre diplôme jugé équivalent.

Profils de sortie

- Chef d'usine ; 

- Responsable de l'exploitation d'une usine ;

- Contrôleur de qualité ; 

- Entrepreneur d'unité de production chimique et bio-produits ;

- Consultant en production et analyse ; 

- Chef de Bureau d'études.

  • Niveau d'étude: Ingénieur de Conception
  • Durée de la formation: 5ans
  • Département: Génie Chimiques-Procédés
  • Formation à distance: pas disponible

Débouchés

Le diplômé peut intervenir dans les industries chimique, parachimique, agro-alimentaire, pharmaceutique, textile, pétrolière et pétrochimique. Il peut également intervenir dans les domaines de bioprocédés, des verres et céramiques, de la protection de l'environnement (traitement des pollutions...). Il est capable d'assurer les fonctions telles que :

 - Responsable du volet recherche/développement
    -> Extrapoler à partir du laboratoire, en installation pilote (semi-grandeur) les procédés de synthèse et de transformation destinés à la production industrielle ; 
    -> Trouver des molécules, des matériaux, ou des voies de nouvelles synthèses et procédés ; 
    -> Élaborer des produits prêts à l'emploi, répondant aux besoins du client, à partir de nouvelles molécules issues de la recherche.

 - Responsable d’unité de production et de transformation
   -> Concevoir et réaliser des installations industrielles destinées à la production, à la distribution et à la protection de l'environnement ; 
   -> Participer à la conception des normes et veiller à leur respect ; 
   -> Diriger un site de production, un département, une société ; 
   -> Concevoir les structures et organiser les moyens techniques et humains pour atteindre des objectifs. 

 - Responsable du volet sécurité, hygiène et environnement
  -> Proposer les stratégies destinées à prévenir les incidents ou les accidents et à assurer ; 
  -> L'hygiène au travail puis veiller à leur application et former les personnels ; 
  -> Concevoir et mettre en œuvre les stratégies pour réduire et traiter les pollutions ;
  -> Garantir aux différentes étapes du processus industriel les exigences du cahier des charges.