Traitement du signal

 Objectifs et débouches de la formation

    Objectif général

La formation vise à permettre aux futurs diplômés de devenir des ingénieurs pluridisciplinaires capables d’exercer leurs talents dans les secteurs relatifs aux industries électriques et électroniques (énergie électrique, électronique générale, électronique de puissance, informatique industrielle, automatique, traitement du signal). 

   Objectifs spécifiques

A la fin de la formation, les apprenants doivent être capables de :

    - Identifier les différents systèmes et activités relevant du domaine de l'électricité ; 

    - Appliquer les normes internationales régissant les activités du génie l'électricité ; 

    - Etudier, modéliser, synthétiser, simuler et analyser un système projeté de génie électrique pour aboutir à sa conception ; 

    - Établir un cahier des charges destiné à la réalisation d’un système projeté de génie électrique ; 

    - Participer activement et à un niveau supérieur à la réalisation d’un système projeté de génie électrique à partir de son cahier des charges ; 

    - Planifier les activités et la maintenance d’un système de génie électrique ; 

    - Evaluer un système existant de génie électrique pour établir ses performances par rapport à des spécifications fixées ; 

    - Établir un diagnostic et proposer des solutions techniques pour résoudre les problèmes constatés sur un système de génie électrique.

     Profil d’entrée

Pour être admissible à la formation d’ingénieur en Génie Electrique filière Traitement du Signal à l’EPAC, il faut être titulaire d’un  baccalauréat de l’enseignement secondaire des séries scientifiques et techniques : C, E, F2, F3 et D ou de tout autre diplôme jugé équivalent . Cependant, les titulaires du bac C ou E sont privilégiés.

D’autres profils d’entrée (bac+1, bac+2, bac+3 et bac+4) peuvent être acceptés sous certaines conditions. La formation supplémentaire après le bac doit correspondre à des études scientifiques et techniques réussies et prouvées, avec un niveau de connaissance excellent ; dans les cas de bac +3 et bac +4, cette formation supplémentaire doit être compatible avec la formation d’ingénieur choisie.

    Profils de sortie

Le titulaire du diplôme d’ingénieur en Génie Electrique peut exercer dans les métiers suivants :

    - Ingénieur bureaux d’études et cabinets d’expertise ;

    - Ingénieur recherche et développement (enseignement supérieur, des centres de recherches technologiques et des grands groupes industriels) ;

    - Ingénieur méthodes et essais ;

    - Ingénieur dans les services de traitement des données météorologiques, biomédicales, etc. 

    - Ingénieur affaires et conseils ;

    - Ingénieur technico-commercial ;

    - Ingénieur grands groupes industriels nationaux et internationaux.

  • Niveau d'étude: Ingénieur de Conception
  • Durée de la formation: 5ans
  • Département: Génie Electrique
  • Formation à distance: pas disponible

Débouchés

Le titulaire du diplôme d’ingénieur en génie électrique peut travailler dans les secteurs suivants :
    - Applications en imagerie médicale ; 
    - Applications en imagerie spatiale ;
    - Architecture des systèmes d’information ; 
    - Mesure et acquisition numérique de signaux divers (audio, vidéo, biologique, physiques…) ; 
    - Systèmes de transmission optique ; 
    - Systèmes de transmission par satellite ; 
    - Traitement audio ; 
    - Traitement vidéo.